L'info en bref...

Trois femmes en lice pour diriger la future ligue gabonaise de football féminin

Trois femmes en lice pour diriger la future ligue gabonaise de football féminin
Trois femmes en lice pour diriger la future ligue gabonaise de football féminin © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

La Commission d’organisation de l’élection du futur bureau exécutif de la Ligue nationale de football féminin (LNFF) devant se tenir cette fin de mois. Elle a retenu les dossiers de candidatures de Geneviève Olui Assengono, Bérangère Minang et Odile Ossawa epse Bounga, affirme le communiqué publié par la Fegafoot la semaine dernière.

Info241 vous livre l’intégralité de la composition des différentes listes candidates :

Liste conduite par Madame Genéviève OLUI ASSENGONO
- Madame Françoise MONGO YONA
- Madame Prudence MOUANDA MOMBO
- Madame Jeannette IKAMBA
- Madame Rose Fanny NGUIE BIE
- Monsieur Wenceslas NDZEGHA NGOUNDA
- Madame Patricia Carlie ESSONE épse ENGOUHANG
- Madame Cécilia Lili BOURA ZOCKOU
- Monsieur Anny Michel DIRA
- Monsieur Zavier Gaël MAPESSI MOUCKAGA

Liste conduite par Madame Bérangère MINANG
- Monsieur Aimé Charlie ABESSOLO
- Madame Ronad BADJINA
- Monsieur Bertrand LECKOBAT ILOMBO
- Madame Rosine MAPANGOU
- Madame Françoise MOUSSAVOU MAGOULOU
- Monsieur Pierre MVE NDONG
- Monsieur Ange Claude NKOGHE
- Madame Jeanne PEMBA dame Florine Laetitia MEYNADIER épse TCHOUA

Liste conduite par Madame Odile Andrea OSSAWA épse BOUNGA
- Monsieur Nestor NGUEMA Nestor
- Madame Trucha Cannela Nastaja DABANY KOWET
- Madame Sonia Rachel Geneviève OLENDO
- Madame Leocadie NTSAME NGUEMA
- Madame Beatrice Arlette MESSIE ZOLO
- Madame Léa MEZUI
- Monsieur Guy Patrick NDOUTOUME MBOGO
- Monsieur Alain OBIANG NGUEMA
- Monsieur Parfait Junior BOUKINDA MBOULA

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève