CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Accident de la circulation

Tragédie de Mouila : les derniers détails de la collision à l’origine de 6 morts et 19 blessés

Tragédie de Mouila : les derniers détails de la collision à l’origine de 6 morts et 19 blessés
Une vue des lieux après la survenue du drame routier © 2021 D.R./Info241

Après la prise de parole hier soir des autorités gabonaises sur le grave accident de la circulation survenu hier aux portes de Mouila, la rédaction d’Info241 revient sur les derniers informations disponibles sur le drame. Le bilan dressé hier par le ministre des Transports, Brice Paillat, énumère 6 décès et de 19 blessés dont 7 grièvement. Concernant les conditions moyenâgeuses de transport des employés d’Olam Palm Gabon, les autorités judiciaires locales avaient plusieurs fois attiré l’attention de l’entreprise sans succès.

Info241 sur Whatsapp

Lire aussi >>> Mouila : Une collision avec un grumier tue au moins 6 employés d’Olam Palm Gabon

D’abord sur les circonstances du drame. Il s’est produit à 6h45 au PK8 de Mouila sur la route goudronnée menant à Ndendé. Les deux véhicules entrés en collusion étaient conduits pas deux sujets étrangers, Sidibé Diakaridia (Malien) de 32 ans dont 25 ans de métier pour le personnel d’Olam et, Sidibé Oumarou (Guinéen) pour le grumier appartenant à la société forestière basée à Ndendé Transport Estuaire Gabon.

Des circonstances encore à élucider

L’accident se serait produit à un léger virage. Le grumier de marque Volvo pourtant en convoi, se serait déporté brutalement sur l’autre voie. Quant au véhicule de transport d’Olam, il aurait fait face au mastodonte après deux dépassements sur la gauche dont un cycliste. C’est à cet instant que le bras du grumier aurait percuté le camion de marque Isuzu du personnel d’Olam.

L’état du camion de transport du personnel d’Olam

Les agents de l’entreprise agricole transportés tel du bétail, voyageaient debout à l’arrière de l’Isuzu sans la moindre sécurité élémentaire. Lors du choc, plusieurs passagers ont fâcheusement été projetés hors du véhicule d’infortune qui contenait pas moins de 25 personnes. Trois agents d’Olam sont ainsi morts sur-le-champ, leur véhicule ayant fait une sortie de piste. Deux autres mourront à l’hôpital régional de Mouila.

Un deuil pour de nombreuses familles

Quant à la 6e victime mortelle, elle décèdera aux portes de l’hôpital de l’Alliance chrétienne de Bongolo à Lebamba. Les 19 autres accidentés dont 7 blessés graves ont été disséminés outre ces deux hôpitaux, à Lambaréné et à Libreville. Traduisant l’incapacité structurelle de l’hôpital régional de Mouila à prendre correctement en charge de lourds blessés.

Sur les conditions moyenâgeuses de transport du personnel d’Olam, le gouvernement et les autorités locales sont particulièrement restés muets. L’entreprise étant proche des actuels locataires du palais présidentiel. Un drame qui endeuille plusieurs familles gabonaises dont plusieurs enfants grandiront sans la présence de leur père.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article