Femmes Actives
Pénurie

Tests Covid : les structures sanitaires publiques de Port-Gentil manquent de réactifs depuis 2 mois !

Tests Covid : les structures sanitaires publiques de Port-Gentil manquent de réactifs depuis 2 mois !
Tests Covid : les structures sanitaires publiques de Port-Gentil manquent de réactifs depuis 2 mois ! © 2022 D.R./Info241

A l’heure où les autorités gabonaises ont décidé de faire la guerre contre la pandémie de coronavirus en dépistant en masse, cette guerre contre le virus Covid-19 n’est pas de mise à 100% dans la province de l’Ogooué-Maritime. Ou tout du moins dans les structures sanitaires publiques. Depuis deux mois, celles-ci manquent cruellement de réactifs pour effectuer des tests PCR des populations. Une pénurie qui a laissé place à la flambée des prix dans les structures privées.

Moov Africa

Dans sa riposte contre la pandémie de coronavirus, le gouvernement gabonais aurait-il oublié volontairement la capitale économique du pays ? La question mérite le détour au regard de la situation de pénurie de réactifs dont souffrent les établissements sanitaires publics. Depuis pratiquement deux mois, il est impossible de se faire dépister à la Covid-19 dans les structures publiques tels CHR de Port-Gentil à l’aide d’un test PCR.

Pour pallier à ce manque de réactifs, les usagers de ces structures publiques de Port-Gentil se voient proposer des tests de diagnostic rapide aussi appelés DTR. Sauf que ceux-ci, bien qu’ils donnent une idée sur la présence ou non du virus chez les patients, ne sont aucunement pris en compte par les autorités pour pouvoir circuler librement en cas de résultat négatif. En effet, seuls les tests PCR sont pris en compte.

Une situation qui laisse ainsi libre court aux structures privées pour mener la danse des prix. Ainsi selon les structures, il faut débourser entre 35 000 et 40 000 FCFA pour obtenir le sésame sanitaire gouvernemental. Une flambée des prix que déplore les usagers qui ne comprennent pas cette pénurie de réactifs dans les structures publiques de la capitale économique, toujours parent pauvre des politiques publiques gouvernementales.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article