L'info en bref...

Tchad : 42 morts dans des affrontements intercommunautaires dans l’est

Tchad : 42 morts dans des affrontements intercommunautaires dans l’est
Tchad : 42 morts dans des affrontements intercommunautaires dans l’est © 2024 D.R./Info241

Moov Africa

Des conflits meurtriers ayant opposé deux communautés dans la région tchadienne du Ouaddaï (est) ont fait 42 morts, a annoncé jeudi le ministère de la Sécurité publique sur sa page Facebook. Les conflits ont opposé les Mouro aux Birgut à Tilegaye, un village de la sous-préfecture de Magrane situé à une centaine de kilomètres au sud-ouest d’Am-Dam, le chef-lieu du département de Djourf-al-Ahmar.

Alors que le village a été incendié, 175 personnes ont été arrêtées, selon la même source. Le gouvernement a dépêché une mission sur place. Conduite par le ministre de la Sécurité publique, le général Mahamat Charfadine Margui, elle a compris le secrétaire d’Etat à la justice, Sitack Yombatinan Béni, le secrétaire d’Etat à l’Administration du territoire, Ahmat Oumar Ahmat, ainsi que deux conseillers spéciaux du président de transition.

La région du Ouaddaï, frontalière avec le Soudan, est le théâtre de conflits récurrents. En janvier 2022, la nomination d’un chef de canton dans cette région avait dégénéré en des affrontements, faisant 13 morts et plus de 60 blessés. Les violences intercommunautaires ont fait plus de 500 morts en 2022, selon un rapport publié par le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève