CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Modification de la Constitution

Au pas de course, les députés approuvent la reforme constitutionnelle d’Ali Bongo

Au pas de course, les députés approuvent la reforme constitutionnelle d’Ali Bongo
Au pas de course, les députés approuvent la reforme constitutionnelle d’Ali Bongo © 2020 D.R./Info241

Telle une lettre à la poste, le projet de modification de la Constitution a été adopté ce jeudi par l’Assemblée nationale. Alors que c’est seulement hier que la Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a présenté le texte devant les députes, l’exécutif gabonais semble vouloir en finir en express avec l’adoption du texte. Le texte a reçu l’approbation de 120 députés contre 15 voix contre.

Moov Africa

L’Assemblée nationale a adopté moins de 24h après sa soumission le projet de loi portant modification de 26 articles de la Constitution. Une rapidité d’exécution qui démontre la légèreté avec laquelle le texte a été accueilli dans l’hémicycle contrôlé par le parti d’Ali Bongo. Le texte a été adopté à une écrasante majorité alors que plusieurs articles controversés y sont contenus.

Notamment celui consacrant l’impunité du président de la République à la cessation de ses fonctions, celui lui conférant le pouvoir de nommer des sénateurs ou encore la question de la vacance de pouvoir où le ministre de la Défense nationale fait son entrée dans le triumvirat qui palliera à l’empêchement du président de la République. Des controverses qui ne semblent donc pas avoir les députés gabonais de la majorité.

Après l’Assemblée nationale, le projet de loi devra passer par le Sénat qui devrait lui aussi l’adopter au pas de course pour son entrée en vigueur avant la fin de l’année. Tel est la volonté du gouvernement de modifier la Constitution sans recourir à un référendum.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article