L'info en bref...

RDC : Au moins 20 civils tués et 30 maisons incendiées en Ituri, dans le nord-est du pays

 RDC : Au moins 20 civils tués et 30 maisons incendiées en Ituri, dans le nord-est du pays
RDC : Au moins 20 civils tués et 30 maisons incendiées en Ituri, dans le nord-est du pays © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Au moins 20 personnes ont été tuées, lundi, dans une attaque d’un groupe armé contre une localité proche de la ville de Bunia, capitale de la province de l’Ituru, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès des autorités locales.

« La localité de Tchabusiku dans le territoire d’Irumu à une vingtaine de kilomètres à l’est de la ville de Bunia a été investie par des miliciens de la Force Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC). Le bilan fait, provisoirement, état de 20 corps et d’une trentaine de maisons incendiées  », a déclaré à l’Agence Anadolu, Zamundu Batagura, chef du groupement Tsere dont relève la localité endeuillée.

Ce chef local a indiqué, en outre, qu’une dizaine de vaches ont été emportées par les assaillants. L’attaque a eu lieu vers 04h, heure locale. L’armée est intervenue et a contribué à « éviter l’effacement de toute une population  », selon son porte-parole dans la région, le lieutenant Jules Ngongo.

L’attaque a provoqué le déplacement des habitants de plusieurs villages, se ruant vers la ville de Bunia. L’Ituri, riche en or et en pétrole, est pourtant sous état de siège proclamé depuis le mois de mai par le président Félix Tshisekedi pour tenter d’endiguer une violence de plusieurs décennies dans la région. Cette mesure, fortement critiquée pour son bilan, touche également la province du Nord-Kivu, frontalière avec l’Ituri.

La mesure a consacré le remplacement des civils par des officiers de l’armée et de la police à des postes politiques et administratifs. De nombreux groupes armés et milices sévissent encore dans les deux provinces.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève