CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Stratégie présidentielle

Pour rendre attractive la vaccination, le Gabon va accorder des passe-droits aux vaccinés !

Pour rendre attractive la vaccination, le Gabon va accorder des passe-droits aux vaccinés !
Pour rendre attractive la vaccination, le Gabon va accorder des passe-droits aux vaccinés ! © 2021 D.R./Info241

Alors que la vaccination peine à faire fleuron au Gabon, Ali Bongo et son gouvernement veulent renverser cette tendance. Pour y parvenir les autorités gabonaises ont rendu en douce la vaccination obligatoire pour le personnel des forces de défense et de sécurité. A cette stratégie s’ajoute désormais celle d’accorder plusieurs exemptions de restrictions aux personnes vaccinées. Celles-ci pourront par exemple circuler librement aux heures de couvre-feu, une des hantises des populations.

Moov Africa

Lire aussi >>> Covid-19 : Ali Bongo allège de 3h le couvre-feu et rouvre les bars jusqu’à 20h30

L’exécutif gabonais veut rendre plus attractive la vaccination débutée le 24 mars. Avec un nombre de vaccinés à la traine de 15 0000 personnes en deux mois dont plus de la moitié sont des volontaires, place aux passe-droits pour attirer les plus sceptiques. C’est Ali Bongo lui-même qui a annoncé hier la couleur dans son discours à la nation avant que cette donne ne soit reprise en chœur ce samedi par le gouvernement en point de presse.

La carte vaccinale, nouveau sésame

« Les personnes vaccinées seront exemptées de certaines restrictions en vigueur. Elles pourront notamment circuler librement pendant le couvre-feu, à l’intérieur du pays et dans certains lieux publics, ou encore, participer sans contrainte aux réunions de culte et aux activités sportives », a indiqué hier soir Ali Bongo pour susciter les vocations à la vaccination de masse. Populations qui craignent les nombreuses tracasseries liées au couvre-feu.

Outre donc la libre circulation aux heures du couvre-feu, le gouvernement gabonais a fait de la carte de vaccination un sésame pour avoir accès à plusieurs commerces et lieux dont le protocole sanitaire restera strict. Une manœuvre bien huilée pour séduire ceux qui souhaitent retrouver au plus vite une vie quasi-normale qu’a rendue impossible la survenue de la pandémie de coronavirus. Les prochains jours nous diront si la stratégie présidentielle et gouvernementale portera ses fruits sur le nombre de vaccinés.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article