Choses vues

Port-Gentil : Le bloc 3 du marché du Grand village en ruine 18 mois après sa livraison

Port-Gentil : Le bloc 3 du marché du Grand village en ruine 18 mois après sa livraison
Port-Gentil : Le bloc 3 du marché du Grand village en ruine 18 mois après sa livraison © 2022 D.R./Info241

C’est l’un des constats macabres actuels que font les Port-Gentillaises et Port-Gentillais depuis plusieurs mois. Après la livraison d’une passerelle piétonne et l’agrandissement du marché du Grand Village en mai de l’année dernière, cette infrastructure moderne peine à accueillir ses clients. Un an et demi plus tard, il n’est toujours pas ouvert au public.

Info241 sur Whatsapp

Les Port-Gentillais et Port-Gentillaises se souviennent encore que le jeudi 20 mai 2021 dernier, Gabriel Tchango avait procédé de façon officielle à l’ouverture de la passerelle piétonne mais également à celui du bloc 3 du marché du Grand village, dans le 3e arrondissement de Port-Gentil. Malheureusement, il s’avère qu’un an et 6 mois plus tard, cette structure qui aurait coûté au contribuable gabonais des centaines de millions, n’est toujours pas mis à la disposition des bénéficiaires. Ce bâtiment qui compte près de 130 boxes et magasins à usage commercial, avait fait l’objet d’une attention particulière de la municipalité de Port-Gentil pour accroître le niveau de développement de la ville du Sable.

Une vue extérieure des lieux

« Je dirais, je suis très satisfait parce que ces travaux sont là depuis un certain moment et aujourd’hui nous recevons la dernière partie du travail. Donc à ce jour, les bâtiments peuvent être mis à la disposition des opérateurs économiques. Et tout ceci évolue grâce à la politique liée au développement, mais surtout à l’initiative privée du chef de l’État. C’est une congratulation et un plaisir de recevoir un tel ouvrage. Ce que je dirais aux opérateurs économiques c’est qu’ils en prennent soin », c’est du moins ce qu’avait déclaré Gabriel Tchango lors de la livraison devant un parterre de partenaires économiques.

À ce jour aucune porte n’est ouverte, le bâtiment prend un coup au point où la peinture, les baies vitrées, les serrures métalliques, les carreaux les câbles électriques etc, se détériorent à petit feu. Tout ceci au grand dam des commerçants qui cherchent de jour comme de nuit, où étaler leurs marchandises. Conséquences, certaines d’entre elles sont obligées d’occuper illégalement le domaine public espérant désespérément avoir un petit 1 000 FCFA pour nourrir leur famille.

Une vue des boxes de vente abandonnés

« Le chargé des marchés nous avait que le mois après la livraison, on devrait aller à la mairie faire les papiers pour la location. On a fait les papiers, certains ont même déjà payé, mais c’est toujours fermé depuis là », déplore Moctar Aboubacar, un commerçant dudit marché. Un véritable manque à gagner pour la mairie de Port-Gentil, car au travers de cet énorme investissement elle aurait pu récupérer son investissement grâce à la location de ces boxes.

« Mais actuellement y’a aucun retour sur investissement vu l’état actuel du bâtiment. C’est le dernier de tous les marchés de Port-Gentil qui est fermé à ce jour. C’est du gaspillage pour ma part », dénonce amèrement Franck Agambouet. Pourtant lors de cette livraison, les clés de manière symbolique avaient été remis au représentant des commerçants. Depuis là plus rien n’a changé ! Les travaux de construction furent lancés entre 2017 et 2018 sur une superficie de 2050 m². À la partie supérieure il dispose de 65 boxes et de sanitaires.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article