Réaction

Paix des braves : une plateforme pro-Bongo exige l’implication de la jeunesse gabonaise !

Paix des braves : une plateforme pro-Bongo exige l’implication de la jeunesse gabonaise !
Paix des braves : une plateforme pro-Bongo exige l’implication de la jeunesse gabonaise ! © 2021 D.R./Info241

Les futures assises lancées par les leaders politiques gabonais pour préserver la paix suscitent toujours autant des réactions au sein de la classe politique y compris chez les jeunes. C’est pour faire entendre leur voix sur cette initiative qu’ils jugent louable, que les jeunes leaders des associations regroupées au sein du Collège des associations de jeunesse soutenant les actions d’Ali Bongo, ont tenu une conférence de presse ce vendredi après-midi à Libreville.

News sur WhatsApp

« Non aux assises sur la paix des braves sans l’implication de la jeunesse », c’est le thème de la conférence de presse de ce 9 avril. « Nous sommes étonnés qu’après plus d’un mois de l’Appel à la paix des braves les initiateurs n’aient daignés associer d’autres forces vives de la nation en l’occurrence des associations de jeunesse », s’est indigné Ghislain Ngui Nze porte-parole du collectif au cours de sa déclaration de presse face aux médias.

« Ce que nous réclamons, c’est l’implication de la jeunesse dans ce qui concerne la gestion du pays », précise-t-il. « Rien ne pourrait justifier l’absence de l’implication des jeunes à une paix des braves bis. La jeunesse représente le poumon électoral de ce pays. A ce titre, sa présence à ces assises, est une exigence », a martelé Ghislain Ngui Nzue qui a par ailleurs, fustigé la recrudescence de certaines habitudes, ayant la peau dure.

Tout en rappelant que les assises de Paris organisées par maître Louis Agondjo Okawe en 1994 avaient vu la participations des jeunes. Il serait inadmissible que celle organisée sous le règne du président Ali Bongo, qui a placé son septennat sous le sceau de la jeunesse, puissent se tenir sans la participation de cette jeunesse.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article