Femmes Actives
Ressortissants bloqués

Omicron : Le Gabon autorise enfin ses citoyens coincés en Afrique australe à regagner le pays

Omicron : Le Gabon autorise enfin ses citoyens coincés en Afrique australe à regagner le pays
Omicron : Le Gabon autorise enfin ses citoyens coincés en Afrique australe à regagner le pays © 2021 D.R./Info241

L’information aurait pu passer inaperçu en raison des derniers développement de l’actualité nationale. Le gouvernement gabonais a enfin décidé d’autoriser le retour des gabonais bloqués dans 8 pays d’Afrique australe dont l’Afrique sud en raison de la fermeture des frontières aériennes avec ces pays liée à la menace sanitaire du variant Omicron. Selon un communiqué du ministère des Transports daté du 23 décembre et rendu public le jour de Noël, ces Gabonais peuvent désormais se faire délivrer une « autorisation spéciale d’embarquer » dans le pays de départ pour pouvoir prendre un vol pour le Gabon.

Moov Africa

Lire aussi >>> Variant Omicron : le Gabon ferme par peur ses frontières aériennes à l’Afrique australe

C’est la fin du calvaire pour nombre de citoyens gabonais coincés depuis le 29 novembre dernier dans 8 pays d’Afrique australe que sont l’Afrique du sud, le Botswana, la Zimbabwe, la Namibie, le Lesotho, l’Eswatini, le Mozambique et l’Angola. Le gouvernement gabonais via le ministère des Transports, autorise enfin ses ressortissants à regagner les aéroports du Gabon et donc leur famille.

Le communiqué gouvernemental

Un geste consenti par le ministre des Transports en raison des fêtes de fin d’année. D’ailleurs sur Facebook, le ministère a indiqué : « Le Ministre des transports, un homme qui apporte l’esprit de Noël à ses compatriotes pour rentrer à leurs domiciles habituels ». Une mesure donc très politique pour Brice Paillat qui se fait ainsi passer pour « l’homme » qui apporte « l’esprit de Noël » à des compatriotes las d’être bannis de leur propre pays en raison de la découverte du variant Omicron en Afrique du sud.

Pour regagner le Gabon, il faudra tout de même à ces citoyens montrer patte blanche, poursuit le communiqué. En plus de se faire délivrer la précieuse « autorisation spéciale d’embarquer » délivrée par le ministère des Affaires étrangères ou les services consulaires du pays de provenance, il leur faudra se soumettre aux autres restrictions déjà en vigueur pour les passagers internationaux.

Il s’agit de la présentation d’un résultat négatif de test PCR dc la Covid-19 effectué 72 heures au plus avant la date de l’embarquement, la soumission au test PCR de Covid-19 dès le débarquement à un aéroport du Gabon, la mise en isolement durant 24h dans un établissement agréé jusqu’à la communication des résultats de leur test, l’obligation pour le passager de se mettre à la disposition des autorités sanitaires compétentes en cas de résultat positif au test effectué.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article