CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Sur la toile

Moulackasextape : Stéphane Bivegue s’explique après avoir été qualifié de « traitre »

Moulackasextape : Stéphane Bivegue s’explique après avoir été qualifié de « traitre »
Moulackasextape : Stéphane Bivegue s’explique après avoir été qualifié de « traitre » © 2021 D.R./Info241

Publiée récemment sur sa page officielle Facebook datant du dimanche 18 juillet 2021, l’animateur vedette de l’émission télé « ça se passe ici », Stéphane Bivegue, dans une vidéo d’une trentaine de minutes, a tenu à apporter des explications fermes et éclaires sur sa supposée implication dans l’affaire de la sextape de la chantre Ida Moulacka et du réalisateur Melchy Obiang.

Moov Africa

Lire aussi >>> Rattrapée par son infidélité, Ida Moulacka fait son mea culpa et demande à nouveau pardon !

Dans cette affaire digne d’un feuilleton amoureux Hollywoodien, il faut dire que ce sont des audios parus sur un site gabonais en ligne qui ont permis de découvrir les détails croustillants de cette affaire. « Ni de près ni de loin, Stéphane Bivégué que je suis, n’est impliqué dans cette histoire », a-t-il affirmé dans sa vidéo publiée sur sa page Facebook.

La vidéo d’explication de l’animateur télé

L’animateur gabonais qui clame son innocence, n’a pas eu besoin de soutien multiforme pour faire savoir à la communauté nationale et internationale que sa participation dans cette affaire demeure irréelle puisque les deux hommes (Melchy et lui) n’auraient eu aucun contact dans cette histoire rocambolesque. Pour des raisons de transparence, de respect, il s’est essayé à montrer quelques conversations.

« Je n’ai jamais appelé Melchy ou enregistré nos conversations. Il m’a fait un audio WhatsApp et c’est de cet audio où il pense que j’ai été la taupe », dit-il. Sauf que dans cette affaire qui s’apparente à une télénovela, il aurait envoyé cet audio WhatsApp dans un groupe privé. C’est effectivement de là-bas que la bombe aurait explosé comme quoi Melchy Obiang voudrait gagner de l’argent derrière cette sextape.

« J’ai écrit en premier à Melchy pour lui dire que la note est dehors. Et là, il était 18h30. Lui de me dire qu’il me faisait confiance excetera. Qu’il me prenait pour un ami sincère patati patata ». Stéphane Bivegue dans la suite de ses propos, dit avoir été surpris par contre de voir sur la page officielle Facebook de son ami Melchy qu’il avait été cité comme étant un « traître » de première classe. Ce qui l’aurait vexé.

« Pour eux, si ces notes vocales se sont retrouvées sur la place publique, elles proviendraient probablement de moi. Je leur ai demandé que quand ils s’écrivent entre eux, cela transitent par moi pour que je les ai avant d’arriver chez lui (Melchy) ? Non ! Ces audios, je les ai reçus via Facebook. Je n’ai jamais fait cela », a conclu l’animateur gabonais.

Rappelons à toutes fins utiles que cette affaire a débuté grâce à une image qui a fuité présentant l’artiste gospel menottée. C’est ainsi que des internautes ont spéculé croyant que cette dernière était dans un environnement carcéral.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article