Clicky


Braquage

Mitzic : Un jeune braqueur gabonais arrêté par la police en pleine consommation de cannabis

Mitzic : Un jeune braqueur gabonais arrêté par la police en pleine consommation de cannabis
Mitzic : Un jeune braqueur gabonais arrêté par la police en pleine consommation de cannabis © 2022 D.R./Info241

Les rues de Mitzic (Woleu-Ntem, nord du Gabon) comptent un braqueur de moins en circulation. Et pour cause, la gendarmerie de localité vient de mettre aux arrêts un des plus grands bandits de la ville qui n’hésitait à détrousser les personnes qui avaient le malheur de croiser son chemin. Le braqueur de 20 ans a été arrêté la semaine dernière alors qu’il consommait paisiblement du cannabis à son domicile.

Moov Africa

Nzoghe Nang (20 ans) ne va plus terrasser les habitants de Mitzic, au moins durant les prochains mois. Ce jeune gabonais a été arrêté dernièrement par la brigade de gendarmerie de Mitzic après un braquage qui a mal tourné où il sera dévisagé par sa victime. C’est à l’issue de ce braquage de trop que le voyou qui était déjà dans le collimateur de la justice, sera enfin mis hors d’état de nuire.

Le braquage raté a eu lieu à Elick-Adzap, un quartier de la commune. Ce soir là, quelque peu après 21h, une mère de famille rentre paisiblement chez elle avant de tomber nez-à-nez avec votre jeune braqueur. Nzoghe Nang alias Lee Major armé d’un couteau et le visage dissimulé, s’empresse d’obliger à sa victime de lui remettre ses effets dont une sacoche. Ce à quoi la dame oppose une fin de non recevoir.

Au cours de l’altercation qui s’en suivra, la victime parviendra à ôter la capuche de son agresseur avant de reconnaitre le malfaiteur. Celui-ci démasqué, intimera l’ordre à cette dernière de pas dévoiler son identité, de peur qu’il débarque chez elle avec du renfort pour lui faire la peau. Devant de telles menaces, la mère de famille n’aura eu d’autre choix que de porter plainte contre ce fils du quartier, connu dans le voisinage.

Une plainte qui finira par porter ces fruits puisque les gendarmes finiront par arrêter le jeune malfrat à son domicile alors que le jeune délinquant fumait en toute impunité du cannabis. Un grief qui pourrait bien s’ajouter aux charges retenues contre lui par la procureure d’Oyem qui après son arrestation, a prononcé son placement en détention à la prison de la capitale du Woleu-Ntem. Nzoghe Nang y attendra son procès.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article