CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Intégration

Même en visioconférence, Ossouka Raponda remplace Ali Bongo à une réunion sur le NEPAD

Même en visioconférence, Ossouka Raponda remplace Ali Bongo à une réunion sur le NEPAD
La Première ministre gabonaise au cours de cette visioconférence, hier © 2021 D.R./Info241

Rose Christiane Ossouka Raponda continue d’assurer le remplacement d’Ali Bongo sur la scène internationale en l’absence d’un vice-président qui se prolonge depuis mai 2019. Pourtant en visioconférence, c’est à la Première ministre gabonaise qu’est une nouvelle fois revenue hier, la responsabilité de représenter Ali Bongo à la 38e session du comité d’orientation des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine sur le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Moov Africa

Lire aussi >>> Ali Bongo tout boitillant et sans grande forme, rencontre Boris Johnson à Londres

Alors que plusieurs de ses pairs ont bien été présents à cette réunion virtuelle du NEPAD, le Gabon a une nouvelle fois été représenté par Rose Christiane Ossouka Raponda dont les talents oratoires ont récemment été remis en doute après une émission gouvernementale télévisée. Cette séance de travail a été l’occasion pour le secrétaire exécutif de l’Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (AUDA NEPAD), Ibrahim Assane Mayaki, de présenter le rapport annuel de son institution.

Une vue des participants à cette réunion

Prenant la parole au nom d’Ali Bongo, la Première ministre gabonaise a salué l’engagement et la mobilisation des ressources humaines et matériels des pays du continent dans la riposte contre la pandémie à coronavirus. « En ce qui concerne la situation de cette pandémie dans mon pays, le Gabon a mis en œuvre son plan de vaccination, permettant l’administration des doses de vaccin appropriées à presque dix mille personnes dans la catégorie des populations cibles prioritaires  », a rapporté hier un communiqué de la primature gabonaise.

L’absence d’Ali Bongo auprès de ses pairs n’a pas été commentée par la présidence gabonaise peu loquasse sur l’agenda de travail du numéro 1 gabonais. Ali Bongo est depuis son accident vasculaire cérébral survenu en 2018 très absent de la scène internationale pour son pays. Le 11 mai dernier, il était apparu à Londres boitillant et sans grande forme au coté du Premier ministre anglais Boris Johnson. Une sortie qui a avivé les vives critiques sur son état de santé post-AVC et l’indignation de plusieurs internautes sur sa mobilité très réduite.

Rappelons que l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD) a pour mission de favoriser le développement du continent par une planification, une coordination et une mise en œuvre efficace et intégrée de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine avec les Etats membres, les Communautés économiques régionales et les institutions panafricaines, en tirant parti des partenariats et de la coopération technique.

Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) est un projet de développement à l’échelle continentale initié par les Chefs d’Etat et de gouvernement africains en 2001, en vue de relever les défis majeurs du continent à savoir l’éradication de la pauvreté, la promotion de la croissance et le développement durable ainsi que l’intégration pleine de l’Afrique dans l’économie mondiale.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article