Retard de paiement

Les étudiants de l’Ecole normale supérieure du Gabon privés de bourse avant 2022 !

Les étudiants de l’Ecole normale supérieure du Gabon privés de bourse avant 2022 !
Les étudiants de l’Ecole normale supérieure du Gabon privés de bourse avant 2022 ! © 2021 D.R./Info241

C’est la mauvaise nouvelle du jour. Les élèves-stagiaires de l’Ecole normale supérieure (ENS) devraient attendre encore un peu avant de percevoir leurs allocations d’études du quatrième trimestre de l’année 2021. C’est ce qu’a annoncé dans un communiqué parvenu à la rédaction d’Info241 ce jeudi, la directrice générale de l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) Sandra Flore Mambari Pinze Abessolo.

Info241 sur Whatsapp

« Le directeur général de l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) informe l’ensemble des élèves-stagiaires de l’Ecole Normale supérieure que, pour des raisons indépendantes de notre volonté, le paiement des allocations d’études au titre du quatrième trimestre de l’année 2021 sera retardé », précise le communiqué signé de la directrice générale de l’organisme de bouse de l’Etat gabonais.

Avant de se fondre en excuses auprès des étudiants de l’ENS privés de leur bourse pour cette fin d’année. « L’ANBG présente ses excuses pour tous les désagréments causés et tient à rassurer les élèves-stagiaires des dispositions urgentes prises a fin de remédier à ce problème dans les plus meilleurs délais », conclu le communiqué laconique de ces autorités publiques.

Une nouvelle pas du tout réjouissante pour ces étudiants qui comptaient certainement sur cet argent pour bien passer les fêtes de fin d’année surtout par les temps difficiles qui courent. Ils leur faudra s’armer de patience pour voir leur situation trouver une éclaircie en 2022.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article