Front social

Les enseignants gabonais invitent les autorités à profiter de l’été pour régler leurs revendications

Les enseignants gabonais invitent les autorités à profiter de l’été pour régler leurs revendications
Les enseignants gabonais invitent les autorités à profiter de l’été pour régler leurs revendications © 2022 D.R./Info241

L’heure était au bilan ce vendredi pour la Fédération syndicale des enseignants de l’éducation nationale (FESEENA) qui a animé un point presse. Après une année académique 2021-2022 marquée par une grève d’environ trois mois, la FESEENA par la voix de son secrétaire général Alain Mouagouadi, a lancé un appel au gouvernement pour qu’il profite de la période estivale pour s’attaquer pleinement aux revendications des différents partenaires sociaux du secteur avant la prochaine rentrée scolaire.

Info241 sur Whatsapp

L’adresse du leader syndical d’hier au siège de Dynamique unitaire était essentiellement axé sur leurs activités syndicales, les remarques et suggestions adressée au gouvernement pour une rentrée scolaire sans ambages. Le regroupement syndical est notamment revenu face à la presse aux actions menées tout au long de l’année scolaire. Celles visaient à rendre le climat dans le secteur de l’éducation moins délétère.

Une vue des participants à ce point presse

Les enseignants-membres de la FESEENA revendiquent entre autres la régularisation des situations administratives, la mise à disposition d’une enveloppe de 20 milliards pour le paiement des rappels, l’organisation des concours ENS-ENI courant 2022, le paiement des rappels solde dus aux enseignants pour l’exercice budgétaire 2022. Au total 13 points figurent dans leur chapelet de revendications adressé au gouvernement gabonais.

Les revendication de la FESEENA ont un temps soit peu trouvé une issue favorable auprès des autorités. Il s’agit, notamment du concours de L’ENS-ENI. « Le bureau national se félicite pour l’organisation des concours internes de l’ENS-ENI », s’est réjouit Alain Mouagouadi. Les cas de non régularisation des situations administratives restent majoritaires et beaucoup restent à faire.

La FESEENA suggère ainsi au gouvernement la publication des décisions de la commission des mouvements des personnels inter et intra provinciaux dès la fin du mois de juillet, la reprise des travaux de la commission de recrutements directs et la publication des conclusions avant la reprise administrative du 29 août 2022, la publication des résultats du concours interne dans le courant du mois de juillet 2022.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article