CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Piraterie informatique

Le gouvernement gabonais dément allouer une subvention factice à ses fonctionnaires

Le gouvernement gabonais dément allouer une subvention factice à ses fonctionnaires
Le gouvernement gabonais dément allouer une subvention factice à ses fonctionnaires © 2021 D.R./Info241

Non le gouvernement gabonais n’a aucunement l’intention d’offrir 600 000 FCFA aux fonctionnaires ayant travaillé entre 2010 et 2021. C’est le démenti apporté hier par le ministère de la Fonction publique suite à l’apparition mardi sur plusieurs forums de ladite fausse annonce « gouvernementale », largement relayée par des internautes abusés. Un canular qui est clairement une acte de « piraterie » informatique avec pour cible les données privées des agents publics, croit savoir le ministère de la Fonction publique.

Moov Africa

« 🇬🇦 La liste des bénéficiaires de subventions gouvernementales de 600.000 Franc CFA qui ont travaillé entre 2010 et 2021 a été annoncée. Chaque bénéficiaire recevra 200.000 Franc CFA par mois pendant 3 mois. Vérifiez si vous êtes admissible.👇 », telle est la nature du message présent depuis mardi notamment sur la messagerie WhatsApp. Une « fake news » démentie mercredi par le gouvernement gabonais.

Une capture du site du pirate informatique

« Depuis quelques heures, une information émise par le site internet www.6nmo.com, circule sur les réseaux sociaux faisant état d’une supposée liste de bénéficiaires de subventions gouvernementales d’un montant de 600.000 Francs CFA », dénonce le communiqué officiel parvenu ce jeudi à la rédaction d’Info241. Et de couper court : « le Ministère tient à informer qu’il s’agit faux site web dont il ignore les intentions et invite les agents publics à ne surtout pas y introduire leurs données personnelles, au risque d’être victime de piraterie ».

Une générosité soudaine qui aurait dû interpeller les internautes qui sont ainsi nombreux à répandre ce canular identifié notamment comme une tentative d’intrusion d’un internaute agissant au travers de l’adresse IP 92.205.4.171.80, selon un rapport du logiciel de sécurité NortonLife que nous avons consulté à ce sujet. En clair, il s’agit d’un pirate informatique basé à l’étranger qui tente de dérober les données personnelles d’internautes gabonais.

D’où l’appel à la « vigilance » du gouvernement sur ce type de pratiques qui tendent à se répandre sur la toile. « Le Ministère invite les uns et les autres à doubler de vigilance et de prudence face à la recrudescence des fake news sur les réseaux sociaux et à ne se fier qu’aux communiqués officiels émis par les services appropriés », conclu le communiqué gouvernemental.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article