Endettement

Le futur emprunt triennal du Gabon avec le FMI est toujours en attente d’approbation

Le futur emprunt triennal du Gabon avec le FMI est toujours en attente d’approbation
Le futur emprunt triennal du Gabon avec le FMI est toujours en attente d’approbation © 2021 D.R./Info241

C’est ce qui ressort du communiqué du gendarme de l’économie mondiale parvenu hier à la rédaction d’Info241. L’accord annoncé mercredi par le ministre de l’Economie Nicole Janine Roboty avec la mission du Fonds monétaire international (FMI) dirigée par Boileau Loko est encore pendante devant les instances de l’institution. L’accord définitif devrait ainsi être annoncé dans les "semaines à venir, conclu le communiqué de presse du FMI.

Moov Africa

« Les autorités gabonaises et l’équipe de la mission du FMI ont convenu des politiques économiques et des réformes structurelles qui sous-tendraient un accord de trois ans au titre du MEDC. L’accord sera soumis à l’approbation de la direction du FMI et à l’examen du Conseil d’administration dans les semaines à venir », indique le FMI hier. On apprend notamment que « le nouveau programme de relance économique des autorités soutenu par le FMI vise à réduire les vulnérabilités des finances et de la dette publiques, et à favoriser une croissance forte, durable, verte et inclusive tirée par le secteur privé ».

Les réformes attendues en contrepartie de cet emprunt « s’appuieront sur cinq piliers essentiels : réaliser un assainissement budgétaire pour assurer la viabilité de la dette tout en protégeant la croissance, l’environnement et les populations les plus vulnérables ; améliorer le cadre et la gestion des finances publiques ; renforcer la gestion de la dette publique ; consolider la stabilité et l’inclusion financières ; et améliorer la gouvernance, promouvoir la lutte contre la corruption, et instaurer un climat favorable aux affaires ».

Pour parvenir à cet accord, la mission du FMI a tenu des réunions virtuelles avec les autorités gabonaises du 1er mai au 7 juin pour discuter du soutien du FMI à leur programme de réformes. Elle a ainsi rencontré par ordre d’importance le coordinateur général des affaires présidentielles Noureddine Bongo Valentin, la Premiere ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, la ministre de l’Économie et de la Relance Nicole Janine Roboty épouse Mbou, le ministre du Budget et des Comptes Publics Sosthène Ossoungou Ndibangoye... Du beau monde donc.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article