L'info en bref...

Kenya : Les autorités privent les non-vaccinés au coronavirus des services publics

Kenya : Les autorités privent les non-vaccinés au coronavirus des services publics
Kenya : Les autorités privent les non-vaccinés au coronavirus des services publics © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Les Kenyans qui n’ont pas été complètement vaccinés contre la Covid-19 se verront refuser l’accès aux services publics à partir du 21 décembre, a déclaré un responsable. Le Secrétaire à la santé, Mutahi Kagwe, a déclaré, dimanche lors d’une conférence de presse, que le gouvernement avait eu recours à cette mesure radicale pour soutenir son programme de vaccination contre la Covid-19 et s’assurer que tous les Kenyans sont à l’abri de la pandémie.

« Ceux qui ont été vaccinés ne risqueront pas leur vie en servant ceux qui ont refusé de se faire vacciner. La raison principale pour laquelle nous devons tous être vaccinés est de veiller à ce que l’économie continue à fonctionner », a ajouté Kagwe. Vingt-deux personnes ont été testées positives à la maladie dimanche au Kenya, sur un échantillon de 3 191 personnes testées au cours des dernières 24 heures. Le taux de positivité dans le pays est désormais de 0,7 %.

Le nombre total de cas positifs confirmés dans le pays est de 254 710, tandis que le nombre de décès s’élève à 5 328. Le nombre de tests effectués jusqu’à présent s’élève à 2 798 001. Dimanche, un total de 6 388 427 vaccins avaient été administrés dans tout le pays. Parmi eux, 3 986 501 personnes ont reçu la première dose et 2 401 926 ont été complètement vaccinées.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève