Clicky


Décision surprise

Jérôme Efong Nzolo écarté à la dernière minute de la course à la présidence de la Fégafoot

Jérôme Efong Nzolo écarté à la dernière minute de la course à la présidence de la Fégafoot
Jérôme Efong Nzolo écarté à la dernière minute de la course à la présidence de la Fégafoot © 2022 D.R./Info241

Coup de tonnerre dans la course à la succession du président sortant Pierre-Alain Mounguengui. La commission électorale de la Fegafoot a finalement rejeté la candidature de Jérôme Efong Nzolo pour incompatibilité. Une décision intervenue ce mercredi, à moins de 72h du scrutin prévu ce 16 avril à Lambaréné. Un nouveau coup dur pour ce candidat qui se voit sortir de la course après sa défaite en 2018 contre l’actuel président de la Fegafoot.

Moov Africa

Lire aussi >>> Course à la présidence de la Fégafoot : la liste des candidats retenus et leurs colistiers

Après le président de la Ligue nationale de football professionnel (Linafp), Brice Mbika Ndjambou, dont la candidature avait été invalidée par la commission dirigée par Landry George Mikala, le tour revient cette fois à Jérôme Efong Nzolo de se voir éjectée de la course à la présidence de le Fégafoot. Une décision de dernière minute prise par la commission qui avait pourtant analysé et validé le 21 mars dernier celle-ci.

Le candidat recalé et ses 11 colistiers dont Claude Albert Mbourounot

« Le candidat tête de liste monsieur Jérôme Efong Nzolo est frappé par l’incompatibilité prévue par l’article 159 de la loi n°003/2020. La Commission électorale décide du rejet de la candidature de monsieur Jérôme Efong Nzolo, conformément à l’article 159 de la loi n°003/2020 susmentionnée », a justifié la commission électorale dans son communiqué d’hier.

En cause, Jérôme Efong Nzolo est le directeur général adjoint de l’Office national du développement des sports et de la culture (ONADSC). Une incompatibilité que vient finalement de découvrir visiblement la commission et de la mettre en lien avec l’article 159 de la loi n°003/2020. Un coup de massue pour ce candidat qui se voit exclu du processus électoral sans sommation et à la veille de ce scrutin.

Comme la liste de Brice Mbika Ndjambou, la liste de Jérôme Efong Nzolo peut rester en lice pour le scrutin avec pour tête de liste Claude Albert Mbourounot. Rappelons que pour ce scrutin, ce sont 35 delegués qui seront appelés à départer finalement 5 listes. Celle du président sortant Pierre-Alain Mounguengui et celles de Dieudonné Ndoumbou Likouni, Dieudonné Wayi, Désiré Meba Me Fama, Valéry Ondo Ebe.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article