Transport maritime

Inflation : Le prix du billet Libreville-Port-Gentil toujours très élevé pour les populations

Inflation : Le prix du billet Libreville-Port-Gentil toujours très élevé pour les populations
Inflation : Le prix du billet Libreville-Port-Gentil toujours très élevé pour les populations © 2022 D.R./Info241

En ce qui concerne la hausse du prix des billets sur la ligne Libreville-Port-Gentil et vice-versa, les compagnies maritimes privées telles que Douya Voyage Maritime, Logimar241 et Sonaga semblent camper sur leurs positions. En effet, voilà un an et 5 mois aujourd’hui que la décision d’augmenter de 25% le prix du billet en raison de la pandémie de coronavirus n’a pas été révisé. Celui-ci est passé de 28 000 en classe économique à 35 000 FCFA pour les adultes et de 28 000 à 30 000 FCFA pour les enfants.

Info241 sur Whatsapp

Par contre en classe affaires, le prix a été maintenu à 50 000 FCFA. Aujourd’hui, selon ces partenaires économiques, le maintient de ces tarifs de crise sanitaire est du à plusieurs problèmes qu’ils rencontrent au quotidien. Parmi eux le prix très élevé du carburant mais également, les taxes maritimes (redevance portière) et bien d’autres. Or dans un passé récent, cette hausse avait été justifiée du fait que, durant la période Covid-19, le gouvernement avait pris des mesures visant à circonscrire la pandémie dans le pays.

Une vue d’un navire

Ainsi, les catamarans étaient contraints d’effectuer moins de rotations par mois qu’auparavant. De plus, le nombre de places avait également été réduit de moitié pour freiner là encore, la propagation du virus. « Nous avons dû revoir le nombre de voyages. Nous sommes passés de 6 par mois au lieu de 22 avant », avait affirmé Franck Moussavou de la compagnie maritime Logimar241. Pendant ce temps, cette tarification inflationniste ne baisse toujours pas et fait des victimes chez les populations.

Certaines ne savent plus à quel saint se vouer dans la mesure où, la voie maritime est la seule pour pouvoir rejoindre la capitale gabonaise, le plus rapidement possible. Puisqu’aucune route ne permet d’effectuer un tel voyage. Les voyageurs sollicitent plus que jamais l’intervention des plus hautes autorités. « Le panier de la ménagère n’est plus garni comme avant. Tout est à la hausse au Gabon au point même où les populations ne peuvent plus construire même une bicoque au village. Vraiment que le gouvernement se penche sur ce problème du prix des billets qui a grimpé », a plaidé Séverine Mangoura, une riveraine rencontrée à Port-Gentil.

Malheureusement après la levée des mesures restrictives liées à la lutte contre la pandémie dans le pays, rien n’a véritablement changé dans le secteur maritime. Une situation qui remet sur la table la question de l’accompagnement par l’Etat des opérateurs économiques impactés par la pandémie. Malheureusement, ce sont les usagers qui subissent les conséquences de cette hausse de tarif, abandonnés par des autorités bien au fait de ses réalités par leurs différentes administrations locales et spécialisées.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article