Vacations impayées

Grogne des enseignants d’EPS : le ministère de tutelle promet de régler les vacations d’ici au 20 juillet !

Grogne des enseignants d’EPS : le ministère de tutelle promet de régler les vacations d’ici au 20 juillet !
Grogne des enseignants d’EPS : le ministère de tutelle promet de régler les vacations d’ici au 20 juillet ! © 2021 D.R./Info241

Après trois jours de perturbation des épreuves d’EPS du baccalauréat général, le gouvernement gabonais a enfin réagit à la grogne des enseignants qui réclamaient le paiement de leurs vacations impayées. Dans une note circulaire dont s’est procurée la rédaction d’Info241, le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Théodore Koumba, promet de régler l’ensemble des enseignants d’ici au début des épreuves écrites du baccalauréat soit au 20 juillet 2021.

Moov Africa

Lire aussi >>> Calendrier de déroulement des épreuves du baccalauréat gabonais session 2021

Les autorités gabonaises ont officiellement réagi mercredi à la colère des enseignants d’EPS qui réclament leurs vacations impayées. Une grogne qui a eu le chic de perturber le démarrage effectif des épreuves d’EPS depuis ce lundi. Dans sa réponse aux enseignants en colère, le ministère de l’Education a promis tout faire pour payer sa dette.

Dans sa note circulaire, Théodore Koumba s’est tout d’abord indigné de la grogne des enseignants qui ne respecteraient pas le droit de grève : « Depuis le 7 juin 2021, force est de constater que le déroulement des épreuves d’E.P.S. du Baccalauréat Général, session de 2021 connait des perturbations, sans que les procédures règlementaires relatives au dépôt d’un préavis et du service minimum ne soient respectées ».

Avant d’annoncer le paiement des vacations querellées : « Monsieur le Ministre informe la communauté éducative que les vacations qui font l’objet des revendications actuelles sont en train d’être payées par virement pour certains et par bon de caisse pour d’autres. Ce paiement se fait progressivement en tenant compte des contraintes budgétaires. Il le sera totalement avant le début des épreuves écrites du baccalauréat général, session 2021 ».

Dommage que le recours à la grève soit le seul moyen qu’entende les autorités gabonaises pour s’acquitter du paiement de certaines vacations et primes aux enseignants. Qu’à cela ne tienne après 3 jours de perturbation et cet engagement officiel de paiement, cela suffise pour tenir le calendrier initial de ces épreuves sportives prévues jusqu’au 17 juillet.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article