Classement FIFA

Eliminées du Mondial qatari, les Panthères du Gabon perdent des griffes au classement FIFA

Eliminées du Mondial qatari, les Panthères du Gabon perdent des griffes au classement FIFA
Eliminées du Mondial qatari, les Panthères du Gabon perdent des griffes au classement FIFA © 2021 D.R./Info241

Ce vendredi, la Fédération internationale de football association (FIFA) a dévoilé le classement officiel des nations de football pour le mois de novembre. Sans surprise, les Diables rouges de Belgique restent scotchés à la première place, suivi du Brésil et de la France. Le Gabon se positionne 89e au plan mondial avec 1 262 points engrangés. Il perd donc une place au classement général, lui qui était 88e le mois d’octobre dernier, soit 1,62 points de perdus.

Moov Africa

Avec un peu plus d’avance, le classement FIFA actualisé des nations suite notamment aux deux dernières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 disputées en eone CAF est connu depuis hier. Pour ce qui est des coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang, le résultat est le même en zone Afrique puisque là-bas également, ils ont perdu une place. Un classement dominé par le Sénégal, suivi du Maroc et de la Tunisie.

La défaite mardi face à l’Egypte

Patrice Neveu et ses hommes d’armes n’ont pas pu mieux de positionner dans le tableau. Ainsi, pour le cas du Gabon, il perd là encore une place et se classe 18e. Ces résultats sont dus à la défaite de trop face à l’Égypte et au match nul face à la Libye. Ce bilan négatif confirme donc les contre-performances des Panthères du Gabon et par voie de conséquence de son entraîneur Patrice Neveu.

« C’est significatif et interpellant davantage avant la CAN. Notre équipe nationale n’est plus carburée, percutante et assoiffée de victoire. Ce classement justifie les très mauvaises performances lors des dernières journées des phases éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Il va falloir revoir ça », table Carlos Boris Émane Békalé un passionné de football. « Pour moi, je trouve que le travail n’a pas été bien fait par le coach. Bon et puis après les choses peuvent et devraient changer. On a les joueurs et le talent qui faut. La mayonnaise n’a pas encore pris. Quelques derniers réglages et le tour est joué », avance Pascal Waren Aworet.

Tout compte fait, 87e mondial et 17e africain le mois dernier, le Gabon n’améliore pas ses statistiques internationales. Pour finir, il serait nécessaire que le sélectionneur des Panthères du Gabon cherche à améliorer les performances techniques de ses poulains. C’est une des voies qui conduirait certainement l’équipe nationale vers de bons résultats.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article