Réaction

Election à la Fegafoot : Battu une seconde fois, Jérôme Efong Nzolo crie au loup !

Election à la Fegafoot : Battu une seconde fois, Jérôme Efong Nzolo crie au loup !
Election à la Fegafoot : Battu une seconde fois, Jérôme Efong Nzolo crie au loup ! © 2022 D.R./Info241

La victoire électorale du président sortant, Pierre Alain Mounguengui, samedi à Lambaréné n’arrange pas son challenger Jérôme Efong Nzolo. Une colère que le candidat malheureux du scrutin électoral à la présidence de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) a tenu à dénoncer. N’ayant obtenu que 36,36% des suffrages, le gabono-belge Jérôme Efong Nzolo accuse la commission électorale de la Fegafoot de « partialité vicieuse ». C’est celle-ci qui serait à l’origine selon lui de sa défaite, la seconde après celle de 2018.

Info241 sur Whatsapp

Le candidat malheureux du congrès électif de la Fegafoot de ce samedi à Lambaréné est très remonté contre la commission électorale. Sur Facebook, celui qui a dû démissionner de son poste juteux de directeur général adjoint de l’Office national de développement du sport et de la culture (ONDSC) n’a pas maché ses mots samedi après la defaite.

« Je suis au regret de constater que la Commission électorale de la FEGAFOOT a fait preuve de partialité vicieuse qui nous a conduit à une élection entachée de flagrantes irrégularités, de nature à remettre en cause le résultat final », a pesté quelques heures seulement après la défaite, le candidat malheureux pour décrire l’issue du scrutin qui ne lui a pas été favorable.

Avant d’annoncer qu’il n’en restera pas là. « Votre volonté de changement ne sera pas vaine. C’est pour toutes ces raisons, que nous allons déposer un recours auprès des instances nationales et internationales, aux fins d’annuler cette forfaiture électorale », a-t-il indiqué à ses soutiens en guise de représailles contre son challenger qui s’est refusé de citer nommément.

« Comme en 2013, la FEGAFOOT a plus que besoin d’une véritable révision des textes, afin d’assainir l’écosystème de notre football » faisant référence à la période de mise sous tutelle de la fédération par la FIFA pour toiletter les textes. Affaire à suivre...

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article