CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Front social

Dynamique unitaire fait planer une grève illimitée contre le gouvernement gabonais

Dynamique unitaire fait planer une grève illimitée contre le gouvernement gabonais
Dynamique unitaire fait planer une grève illimitée contre le gouvernement gabonais © 2021 D.R./Info241

Bien qu’empêchée de se tenir au terrain de basket d’Awendjé par les forces de l’ordre, l’assemblée générale de la confédération syndicale Dynamique unitaire a finalement eu lieu en plein air, face à son siège de Libreville. La puissante confédération syndicale gabonaise n’a pas manqué de dénoncer le climat social délétère entretenu par le gouvernement avant d’annoncer le dépôt d’un préavis de grève pour ce lundi 31 mai. Les syndicalistes ont dressé 10 principales revendications au gouvernement.

Moov Africa

Les prochains jours s’annoncent explosifs sur le front social au Gabon. Au terme d’une assemblée générale tenue samedi, Dynamique unitaire a dressé le tableau sombre dans lequel est plongé le travailleur gabonais notamment « les recrutements, les intégrations, les titularisations, les avancements automatiques, les stages, les reclassements et le paiement des rappels » gelés par le gouvernement depuis 2015.

Une assemblée générale tenue en pleine rue en raison de l’hostilité des autorités

Mais aussi, la déficience des systèmes des pensions retraites, la dette de 130 millions de l’Etat à la CNSS au titre de la Main d’œuvre non permanente (MONP), les licenciements abusifs de ceux-ci sans paiement de leurs droits, le non paiement de la PIP du 2e trimestre 2015 à plusieurs ministères, les licenciements abusifs dans plusieurs entreprises, les mesures sanitaires gouvernementales jugées liberticides, criminogènes, inefficaces scientifiquement...

De griefs qui ont débouché sur le dépôt ce lundi d’un préavis de grève sur la table du gouvernement et l’organisation de plusieurs sit-in. Les revendications de la confédération syndicale repose sur 10 points notamment la régularisation des situations administratives et financières des fonctionnaires, le paiement de la PIP du deuxième trimestre 2015 aux agents, l’arrêt des pensions provisoires et l’arrimage de la pension de retraite au Nouveau système de rémunération (NSR), un échéancier d’apurement de la dette de l’Etat auprès de la CNSS.

A ces revendications s’ajoutent le reversement de la MONP dans la Fonction publique, le réembauchage de la MONP licenciée illégalement au CENAREST et à l’ex-CHU d’Angondjé, le paiement des droits légaux des ex-salariés de la CNSS et de la SNBG, le paiement du plan social aux salariés de l’hôtel Wali-Ré-Ndama, le paiement des arriérés des salaires des agents de la SOGATRA, la levée du couvre-feu, de l’autorisation spéciale obligatoire pour les voyages terrestres, la fin des test Covid-19 pour circuler à l’intérieur du pays.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article