CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Défiance vaccinale

Coronavirus : 70% des personnes vaccinées au Gabon sont des étrangers !

Coronavirus : 70% des personnes vaccinées au Gabon sont des étrangers !
Coronavirus : 70% des personnes vaccinées au Gabon sont des étrangers ! © 2021 D.R./Info241

C’est la statistique affolante qui ressort d’un tract du ministère gabonais de la Défense nationale le 2 août. Depuis le 23 mars, date du démarrage de la vaccination au Gabon, les gabonais continuent de bouder les centres de vaccination. Ainsi, selon le ministère de la Défense, 70% des personnes vaccinées que compte le pays sont des sujets étrangers. Une donne qui montre l’échec des autorités gabonaises à convaincre les populations à emboiter le pas de la vaccination depuis près de 5 mois.

Moov Africa

La vaccination contre le coronavirus semble être un véritable casse-tête pour les autorités gabonaises. Conçue à l’origine pour les personnes « prioritaires » en raison de faibles quantités de vaccins disponibles, la campagne de vaccination et ses précieuses injections n’ont trouvé grâce qu’aux yeux de « volontaires » en raison de l’absence dans les centres de vaccination des personnes ciblées par le ministère de la Santé et le Copivac. Un premier écueil.

Et pourtant les autorités se démènent jour et nuit pour susciter l’adhésion depuis de longs mois. Les Gabonais continuent de rechigner à se faire vacciner malgré les multiples spots télévisés et émissions dédiées sur les chaines nationales. Un constat amer qui montre que seuls 30% des nationaux ont été sensibles au discours des autorités les appelant « massivement » à se faire inoculer soit le vaccin chinois Sinopharm ou celui russe Spoutnik V. Un appel encore réitéré hier par Ali Bongo à l’occasion de la Journée du Drapeau qui a été célébrée virtuellement à travers le pays.

Une donne incompréhensible pour le secrétariat général du ministère de la Défense qui constate que malgré l’obligation vaccinale faite aux forces de l’ordre et de défense, ceux-ci feraient clairement de la résistance aux vaccins proposés. « La vaccination est obligatoire », rappelle l’amiral Gabriel Mally Hodjoua dans son message envoyé aux différents chefs de corps d’armée du pays. Les militaires gabonais doivent ainsi « se faire vacciner massivement pour lutter efficacement contre cette terrible pandémie », conclu le secrétaire général.

Espérons que cette fois-ci soit la bonne et que les messages incessants du gouvernement et d’Ali Bongo portent enfin leurs fruits. Rappelons qu’au 6 août, selon les chiffres du Copivac en charge de la vaccination, le Gabon ne comptait que 45 837 personnes ayant reçu les deux doses de vaccins dont seulement 30%, soit 13 751, seraient des nationaux. Des mauvais chiffres couverts tout de même par la baisse des contaminations. Au 9 août, le pays ne comptait que 43 cas actifs Covid-19.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article