Web-Stat analytics
Micro-trottoir

#CkilsEnPensent : les Gabonais, la vaccination et l’instauration du pass sanitaire anti-Covid-19

#CkilsEnPensent : les Gabonais, la vaccination et l’instauration du pass sanitaire anti-Covid-19
#CkilsEnPensent : les Gabonais, la vaccination et l’instauration du pass sanitaire anti-Covid-19 © 2021 D.R./Info241

Cinquante-troisième épisode de notre micro-trottoir « CkilsEnPensent » réalisé entre Libreville et Port-Gentil sur le thème : "La décharge médicale du gouvernement et la mise en place de l’obligation du pass sanitaire au Gabon".

Remarque : L’arrêté n°559/PM du 25 novembre 2021 fixant l’entrée en vigueur des nouvelles mesures gouvernementales a été suspendu par la Cour constitutionnelle le même 15 décembre. La décision de la cour nous est parvenue que ce samedi matin. Les réactions à ce micro-trottoir ont été enregistrées avant cette date. Ce qui ne change pas la nature de leur avis.

Depuis ce mercredi 15 décembre, un pass sanitaire est désormais obligatoire en République gabonaise pour être exempt de toutes les restrictions sanitaires établies par les autorités. Mais force est de constater que la vaccination contre le coronavirus est assignée à une décharge médicale est signée préalablement, dédouanant toute responsabilité du gouvernement ou de l’entreprise pharmaceutique.

Une problématique qui n’aura pas laissé insensibles les Gabonais rencontrés par les micros de la rédaction d’Info241. Ils nous livrent leurs impressions sur cette décharge obligatoire ainsi que la perspective de l’obligation du pass sanitaire pour circuler librement dans les administrations et autres lieux publics.

#CkilsEnPensent : épisode 53

Propos recueillis par : Sandrine Eyeng et Andy Lionel Ndinga
Réalisation : Cédrin Mounziégou
Infographie et montage : BC Graphics


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article