L'info en bref...

Cameroun : Trois villageois tués par Boko Haram dans l’extrême-nord

Cameroun : Trois villageois tués par Boko Haram dans l’extrême-nord
Cameroun : Trois villageois tués par Boko Haram dans l’extrême-nord © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Trois villageois ont été tués et deux autres enlevés, dimanche, dans la commune de Kolofata proche du Nigeria, dans l’extrême-nord du Cameroun dans une attaque attribuée au groupe terroriste nigérian Boko Haram, a indiqué lundi à l’Agence Anadolu le maire de cette commune. « Ce sont des combattants BH (Boko Haram) qui sont arrivés dimanche soir dans le village Kordo situé dans la commune de Kolofata et ont tué trois hommes par balles avant de repartir avec deux otages dont des dames  », a affirmé Seiny Boukar, le maire de Kolofata.

L’attaque a visé Kordo, un village riverain de la rivière Mayo Sava où les villageois « étaient partis pour la nage après leur travaux champêtres », a-t-il expliqué.
Cette rivière, qui sert de frontière naturelle entre le Cameroun et le Nigeria, prend sa source de la zone montagneuse à l’extrême-nord du Cameroun et s’étend le long des 150 km séparant les deux Etats avant de se jeter dans le lac Tchad, une vaste zone truffée d’îlots et de marécages servant de refuge au groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap, issu d’une scission de Boko Haram).

La zone de Kolofata et l’extrême-nord du pays sont exposées depuis 2014 aux raids meurtriers des terroristes nigérians de Boko Haram et de ceux de l’Iswap. Les agriculteurs, pêcheurs ou coupeurs de bois, sont régulièrement tués en représailles par le groupe, qui les accuse de transmettre des informations sur leur position à l’armée camerounaise ou bien aux éléments de la Force mixte multinationale (FMM) de lutte contre Boko Haram. L’insurrection de Boko Haram, qui a débuté en 2009 dans le nord-est du Nigeria, a fait plus de 27 000 morts et 1,8 million de déplacés dans ce pays selon l’ONU. Elle a gagné le Niger, le Tchad et le Cameroun voisins.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève