CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Terrorisme

Cameroun : 8 militaires tués dans une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Cameroun : 8 militaires tués dans une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord
Cameroun : 8 militaires tués dans une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord © 2021 D.R./Info241

Huit militaires camerounais ont été tués dans une attaque perpétrée, samedi, par des présumés éléments de Boko Haram contre un poste militaire dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

Moov Africa

Des terroristes de Boko Haram ont tué au moins huit militaires camerounais lors d’une « attaque musclée et bien planifiée  » contre un poste militaire situé près de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, a expliqué le gouverneur de l’Extrême-Nord, Bakari Midjiyawa. Cette attaque a également fait quatorze blessés, a-t-il ajouté.

« Dans la nuit de vendredi à samedi vers 4 heures (heure locale), plusieurs éléments de Boko Haram, lourdement armés et arrivés à bord de six véhicules et des motocyclettes, ont attaqué le poste de l’armée dans le village Sagme vers Fotokol », une ville frontalière entre le Cameroun, le Tchad et le Nigeria, a indiqué la même source.

« Le bilan de cette attaque terroriste fait état de 8 militaires tués et 14 autres blessés. Les blessés viennent d’être évacués pour recevoir les soins nécessaires. Du côté des terroriste, le bilan n’est pas encore connu  », a-t-il précisé ajoutant qu’un renfort de l’armée a été dépêché à Sagme et qu’un ratissage est en cours.

D’après cette même source, plusieurs armes et du matériel militaire ont été emportés par les assaillants qui se sont repliés vers le Nigeria voisin. « Boko Haram mène contre le peuple camerounais une guerre dont le coût humain est choquant », a déclaré dans un rapport publié le 5 avril dernier, Ilaria Allegrozzi, chercheuse senior sur l’Afrique centrale à Human Rights Watch.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article