Intimidation

Biens mal acquis : Une proche de Sonia Rolland s’en prend à une journaliste gabonaise

Biens mal acquis : Une proche de Sonia Rolland s’en prend à une journaliste gabonaise
Biens mal acquis : Une proche de Sonia Rolland s’en prend à une journaliste gabonaise © 2021 D.R./Info241

Alors qu’elle est citée dans le volet gabonais de l’affaire des biens mal acquis en France, l’ancienne Miss France Sonia Rolland se démène pour préserver son image. Et pour cause, le scandale du somptueux appartement parisien de près de 500 millions de nos francs offert par Omar Bongo à l’ancienne ambassadrice de beauté. Mal aura pris une journaliste d’évoquer ce sujet sur son compte Twitter. Elle a reçu les foudres de la collaboratrice de l’ex Miss France 2000. Et elle n’y est pas allé de main morte !

News sur WhatsApp

Anne Marie Dworaczek Bendome, journaliste gabonaise en France, a reçu un mail particulièrement directif de Nadia Kamasa Jumaine, qui s’est présentée comme « la collaboratrice de Sonia Rolland », ex Miss France 2000. Ce qui a fortement déplu à la collaboratrice, c’est la publication sur le compte twitter de la journaliste d’une vidéo d’activistes gabonais expliquant en quoi l’appartement offert par Omar Bongo à Sonia Rolland en 2003 est un bien mal acquis et présentant mieux ledit appartement (photos, nombres de pièces, adresse, SCI...).

Le courriel de la « collaboratrice » de Sonia Rolland

Publication inadmissible selon la collaboratrice de Miss France 2000 qui estime que cette vidéo porte atteinte à Sonia Rolland car « il est interdit de divulguer une adresse postale ». Par ailleurs, « l’affaire étant aux mains de la justice », Nadia Kamasa Jumaine a sommé de respecter cela ainsi que...Sonia Rolland (Miss France 2000 quand même !) et de lui faire un mail pour confirmer qu’elle avait bien obtempéré.

La réponse de la journaliste aux menaces de la proche de l’ex miss

Face au peu d’entrain de la journaliste gabonaise, la collaboratrice de Miss France 2000 l’a appelé le dimanche de Pâques en fin d’après midi pour lui dire : « qu’elle verra la suite ». La journaliste a reçu lundi de Pâques, un autre appel de la collaboratrice de Sonia Rolland qui a manifestement tenu à vérifier que le message était bien passé. Toutefois, face aux objections de la journaliste gabonaise, Kamasa Jumaine a crié à l’ingratitude envers Sonia Rolland « avec tout ce qu’elle a fait pour le Gabon, vous devez la remercier » (sic) a-t-elle déclaré à la journaliste.

Si Sonia Rolland a fait des choses pour le Gabon, on se demande bien lesquelles... Affaire à suivre...


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article