Journée mondiale

La BICIG fait un don de 1 000 moustiquaires au programme national de lutte contre le palu

La BICIG fait un don de 1 000 moustiquaires au programme national de lutte contre le palu
La BICIG fait un don de 1 000 moustiquaires au programme national de lutte contre le palu © 2022 D.R./Info241

L’hôpital de Nkembo de Libreville a prêté son cadre ce lundi, à un important don de 1 000 moustiquaires imprégnées d’insecticides de la part de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG) en faveur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). Un don qui intervient à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la lutte contre le paludisme commémorée ce 25 avril.

Info241 sur Whatsapp

C’est le directeur général adjoint de la BICIG, Ghislain Claude Mboumba, qui a procédé à la remise de ce don de moustiquaires imprégnées d’insecticides au directeur du PNLP, Dr Safiou Abdou Razack. Ce, en présence de la directrice générale de la Santé, Dr Olivia Prudence Bila Nzengue. Ce don s’inscrit dans le cadre du partenariat mis en place en 2012 entre la BICIG et le PNLP qui a pour objectif la mise en œuvre des actions sociales en faveur des populations gabonaises.

La photo de famille de cette cérémonie

« Nous sommes là aujourd’hui pour réitérer cet engagement entre l’État avec qui nous collaborons depuis près de 10 ans. Nous allons poursuivre ce partenariat en faveur des personnes vulnérables, les personnes âgées, celles du 3e âge et les femmes enceintes », a déclaré pour la BICIG Ghislain Claude Mboumba. Avant d’ajouter : « Nous avons fait un don de 1 000 moustiquaires imprégnées aujourd’hui à l’hôpital de Nkembo. Nous ferons la même chose du côté de la ville de Mabanda (Nyanga) et du côté de Minvoul (Woleu-Ntem). Au total, 3 000 moustiquaires imprégnées seront distribués dans le cadre de cette célébration de la journée internationale de lutte contre le paludisme ».

Dr Olivia Prudence Biba Nzengue a pour le PNLP remercié l’entreprise donatrice. Avant de rappeler que « le Gabon a choisi de marquer cette célébration par des manifestations qui auront lieu à partir du 27 avril prochain à l’université de la science et de la santé ». Plusieurs activités ont déjà été menées par le PNLP à l’encontre des populations de Libreville et d’Owendo pour lutter contre le paludisme. Il s’agit des caravanes médicales, les ateliers de formations et de recyclage visant à sensibiliser sur les conséquences de cette maladie. En outre, ces 1 000 moustiquaires seront redistribuées avec l’appui de la BICIG, dans 3 sites de santé notamment, l’hôpital de Nkembo, le centre de santé de Glass et le centre de santé catholique cœur immaculée de Nzeng Ayong.

Une vue de l’assistance

Pour rappel, la Journée mondiale de la lutte contre le paludisme a été instituée pas les États membres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) lors de l’Assemblée mondiale de la Santé en 2007. Célébrée le 25 avril de chaque année, cette journée vise à mobiliser l’opinion publique en faisant connaître cette maladie et à favoriser l’accès aux traitements et aux soins, ainsi que les méthodes de prévention existantes.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article