Femmes Actives
Don politique

Altruiste et richissime, Jessye Ella Ekogha offre une pharmacie à Bitam, 61 ans après !

Altruiste et richissime, Jessye Ella Ekogha offre une pharmacie à Bitam, 61 ans après !
Altruiste et richissime, Jessye Ella Ekogha offre une pharmacie à Bitam, 61 ans après ! © 2021 D.R./Info241

Les habitants de Bitam (Woleu-Ntem, nord du Gabon) peuvent remercier Ali Bongo pour avoir nommé à son service Jessye Ella Ekogha grâce à qui ils ont désormais leur toute première pharmacie, après plus de 61 ans de privation. Un Jessye Ella Ekogha, par ailleurs porte-parole de la présidence de la République, dont le salaire permet de tels investissements. Mieux vaux tard que jamais, la bâtisse commerciale a été inaugurée tambour battant ce vendredi, avec des officiels locaux qui ne pouvaient pas bouder leur plaisir d’honorer ce fils prodige, membre du bureau politique local de l’ancien parti unique.

Moov Africa

Le camarade du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) Jessye Ella Ekogha est d’un altruiste très politique. Promu au service d’Ali Bongo à la présidence gabonaise, le récent homme politique ne manque plus une occasion pour vanter "la politique tant prônée" par son patron Ali Bongo. Après avoir constaté que la ville de Bitam dont il est originaire, manquait cruellement de pharmacie, ce camarade PDG a pensé à réparer l’une des grandes difficultés avec laquelle doivent composer les Bitamois depuis des temps immémoriaux.

L’altruiste leader PDG de Bitam devant sa pharmacie

Deux ans après sa promotion, les œuvres de bienfaisance commerciale qui ne manquent pas d’arrière goût politique, commencent à sortir de terre. Avec la pharmacie "Providence nouvelle", le jeune Jessye Ella Ekogha signe son amour pour Bitam et tance par la même occasion, les leaders PDG locaux qui n’ont pas vu la nécessité de soulager des populations habituées à se fournir en médicaments que dans les rares dépôts pharmaceutiques. Une façon habile de marquer son territoire face aux requins politiques PDG de la ville et d’en disputer toujours "altruistement" le leadership.

« Ma position auprès du président, aujourd’hui, n’aurait aucun sens si elle ne me permettait pas de poser des actes concrets au bénéfice des populations  », a déclaré Jessye Ella Ekogha pour encrer son action dans l’œuvre globale de son patron Ali Bongo. Une pharmacie qui n’en demeure pas moins une activité économique qui fait de l’homme d’Ali Bongo également un homme d’affaires, même si on le suppose, il ne serait pas tenté de faire de profit économique sur le dos des populations. C’est là aussi, une des clés de lecture de ce don très politique.

Une vue intérieure de cette première pharmacie dotée également d’un cabinet médical

Les Bitamois et les populations des villages environnant peuvent ainsi remercier le fils prodige grâce à qui, ils peuvent désormais avoir une bâtisse de cette envergure proche de leur domicile. Il faudra tout de même qu’il trouve en plus des sous pour en devenir client pour pouvoir se soigner. Une autre paire de manche pour laquelle, les riverains ont depuis appris à faire sans, dans un pays où les déserts médicaux sont légions. Le plan B sanitaire étant depuis des lustres, le seul luxe sanitaire des Bitamois, oubliés par les progrès et les structures sanitaires adéquate de la capitale gabonaise.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article