Infrastructures

9 ans et 25 milliards pour sortir de terre le centre de formation professionnelle de Nkok !

9 ans et 25 milliards pour sortir de terre le centre de formation professionnelle de Nkok !
9 ans et 25 milliards pour sortir de terre le centre de formation professionnelle de Nkok ! © 2021 D.R./Info241

Le Gabon a officiellement depuis ce vendredi son Centre international multisectoriel de formation et d’enseignement professionnel (CIMPEF) basé à Nkok, à une vingtaine de kilomètres de Libreville. Un complexe scolaire d’une superficie de 10ha, doté de 32 bâtiments qui auront couté la bagatelle somme de 25 milliards de FCFA. Les travaux de construction avaient été confiés à l’entreprise chinoise Avic International qui travaillait sur ce projet depuis 9 ans.

News sur WhatsApp

Lire aussi >>> Madeleine Berre sur le chantier du futur centre de formation professionnelle de Nkok

Les pensionnaires du Centre international multisectoriel de formation et d’enseignement professionnel (CIMPEF) débuteront les cours ce 12 avril. Après plusieurs retards à l’allumage et le concours d’entrée qui s’est déroulé le mois dernier, tout semble fin prêt pour le démarrage effectif des enseignements. Hier, c’est Ali Bongo en personne qui a fait le déplacement pour la cérémonie d’inaugurale aux cotés de la Première ministre et de la ministre de l’Emploi.

La photo de famille de la cérémonie d’hier

Situé dans la zone économique à régime privilégié de Nkok, ce centre de formation devrait former aux métiers de l’industrie tels que les machinistes et les conducteurs d’engins. De quoi faire rêver les jeunes et le marché de l’emploi qui manquerait, selon les autorités, de ce type de main d’œuvre. Le centre qui a une capacité d’accueil de 1 000 élèves, débutera ce lundi avec une première cuvée de 160 apprenants.

« Avic international livre à l’État gabonais un centre entièrement équipé et des formateurs ayant bénéficié d’un renforcement technico-pédagogique, mais aussi des équipes de l’administration du centre ayant bénéficié de l’expertise chinoise dans le domaine du management », a déclaré hier Sun Yang, directeur de l’entreprise chinoise en charge du projet. « 9 ans après le démarrage de ce projet, nous pouvons nous satisfaire de l’aboutissement du meilleur établissement multisectoriel de la sous-région que vous offrez à la jeunesse gabonaise », a-t-il lancé à l’endroit des autorités gabonaises.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article